Comment fonctionne congelateur normalement

Utile pour conserver des aliments frais, c'est l'utilisation la plus évidente de cet appareil. Mais comprendre comment fonctionne congelateur va vous aider à bien entretenir ou pourquoi pas choisir votre électroménager. Nous allons ainsi vous expliquer ce qui se trimballe vraiment dans cette grande case que nous connaissons tous.

Le mécanisme derrière la congélation

Si nous prenons le chemin le plus court possible, nous dirions que le congélateur crée une vague de froid à température constante qui va nous permettre de garder nos denrées plus longtemps. Mais pour savoir les détails de fonctionnement, cela parait d'un coup moins enfantin. Autant de boulon, de petites pièces et moteur complexe pour que vous puissiez garder vos glaces intactes.

Les différentes pièces de l'appareil

Il existe des multiples mécaniques pour que l'appareil puisse remplir sa fonction.

  • L'évaporateur qui est le circuit de refroidissement.
  • Le compresseur qui va compresser le gaz venant de l'évaporateur.
  • Le condenseur, qui a la forme des tuyaux se trouvant à l'extérieur.
  • Le détendeur, un tuyau plus large que le condensateur.

Bien évidement, chaque composant a sa particularité et son rôle dans l'histoire. Poursuivons avec le vif du sujet, comment fonctionne congelateur.

Par quel système le congélateur crée le froid?

Le comment ça marche de la chose est bien plus complexe qu'il ne semble. L'idée reçue est que le congélateur fabrique le froid, ce qui est complètement faux. Au contraire, il va conduire la chaleur de l'intérieur et des denrées qu'il contient pour la faire sortir. Ce qui est la cause de la chaleur sur la carrosserie. Les échanges de chaleur vont être dégagés dans un circuit.
Le circuit de refroidissement ou l'évaporateur contient le fluide. La chaleur des objets sera absorbée pour créer un vapeur. Le gaz obtenu va ensuite partir en direction du compresseur et sa température va augmenter grâce à la compression. Il va plus tard finir dans le condenseur et retournera en état liquide tout en évacuant la chaleur et des saletés récoltés pendant le circuit. Et enfin le dernier arrêt se trouve dans le détendeur. Le liquide se détendra et se trouvera être moins comprimé donc la température va baisser soudainement.
Il est à noter plus la porte du congélateur sera ouverte plus le parcours se réenclenchera pour rééquilibrer la température. Ainsi, si vous commettez l'erreur de mettre un plat chaud dans l'appareil, la machine va difficilement essayer de restaurer la température.
Il existe aussi d'autres éléments qui participent au parcours sans qu'on s'en aperçoive vraiment.

  • Les joints par exemple vont faire en sorte que les portes restent étanches.
  • Le thermostat va nous permettre de réguler la température.
  • Le système d'enroulement du moteur va faire démarrer le compresseur.
  • Une résistance va permettre à l'évaporateur de se débarrasser des givres
  • Le moteur du compresseur qui permettra la compression.

Malgré le fait que le système est presque le même pour chaque congélateur, il est tout de même bon à savoir qu'il existe différents types de froid.

Distinguer le type de froid

Chaque genre a ses bons et mauvais côtés. Seuls les utilisateurs pourront savoir quel type lui convient.

Le classique, le froid statique

C'est le plus courant des trois. La plupart des congélateurs que nous voyons possèdent ce type de froid. L'air ici est envoyé dans l'évaporateur pour qu'il circule. L'air chaud va ensuite monter et le reste en bas. Son avantage est sa faible consommation et sa capacité de silence.
Mais il existe aussi les Smart frost ou froid statique à dégivrage facilité mais avec au moins la moitié du givre en moins donc requiert moins d'entretien que l'autre.

Le froid dynamique ou brassé

Ici, l'air est brassé par un ventilateur quand le moteur est déclenché. Ce qui va permettre d'homogénéiser la température. Le point fort de ce système est que la conservation peut y durer plus long que dans un système classique.

Le no frost ou froid ventilé

C'est le petit dernier des concepteurs de congélateurs. Comme son l'indique, il garantit 0% de givre. L'air y est évacué dans l'appareil et la température reste constante. Ce modèle ne nécessite aucun entretien donc moins de corvée ou une économie d'énergie pour les dégivrages automatique.
Désormais, nous savons que le système de congélation n'a rien de magique mais relève surtout de la physique. Le type de congélateur parfait dépend surtout des attentes de chacun. Mais vu que vous savez comment fonctionne congelateur, pour vous le choix est vite fait.