Tout savoir sur le Congelateur qui fait du givre : comment ça marche

Contrairement aux idées reçues selon lesquelles les congélateurs sont des machines à créer du froid, ce sont des appareils qui extraient la chaleur qui se trouve dans leur partie intérieure. Pour faire très simple, ils utilisent le principe de l'évaporation : quand un liquide s'évapore, il enlève une partie de la chaleur environnante. Avec un congélateur, on fait en sorte que l'évaporation se passe à l'intérieur d'un compartiment étanche. C'est de cette façon que la température chute au niveau du compartiment. C'est ce même phénomène qui fait que le congélateur dégage de la chaleur, perceptible vers sa partie arrière. C'est de la physique, de la thermodynamique : le congélateur refroidit sa partie intérieure et réchauffe la pièce dans laquelle il se trouve.

Mode de fonctionnement de l'appareil

Ce fonctionnement est celui des modèles les plus communs que l'on connaît tous. Cependant, il n'y a pas de régulation de l'humidité dans cette échange thermique, l'évaporation crée une couche de givre. Ainsi, les premiers congélateurs se distinguent par la formation d'une couche de glace sur leurs parois internes.

Petits inconvénients du type produisant du givre

Cependant, avec les récentes découvertes par le biais de recherches scientifiques, le congelateur qui fait du givre devient de plus en plus obsolète. Et d'ailleurs, on peut citer quelques inconvénients liés à son fonctionnement direct :

  • La couche de glace s'épaissit rapidement et la taille du compartiment congélateur diminue. Le volume du congélateur se retrouve réduit par l'épaisseur de givre à mesure qu'on l'utilise.
  • Le givre lie les denrées entre elles et il est fastidieux de les séparer pour préparer les repas.
  • Le givre diminue l'échange thermique entre l'appareil et son contenu, ce qui augment considérablement la consommation d'énergie de l'appareil. L'efficacité énergétique du Congelateur qui fait du givre n'est optimale que pendant les jours où il y a moins de strate de givre.

Ainsi donc, afin de maintenir ses performances, le congélateur puise davantage d'énergie à mesure que la glace qui se trouve à l'intérieur s'épaississe. Un congélateur doit donc être régulièrement entretenu et il est recommandé d'effectuer un dégivrage dès que l'épaisseur du givre atteint les 2 ou 3 centimètres.

Entretenir son congélateur

On s'accorde à dire que 30 % d'énergie en plus sont consommés à chaque augmentation d'un demi-centimètre d'épaisseur de givre.

L'entretien du congélateur, dans son fonctionnement normal, se résume au dégivrage. Bien que certains modèles récents possèdent une fonction qui permet de l'effectuer automatiquement, la plupart des foyers n'en est pas encore équipée.

Procéder au dégivrage de façon appropriée

Le dégivrage consiste à faire fondre complètement la couche de glace qui se situe à l'intérieur du compartiment. Cependant, quelques précautions s'imposent :

  • ne pas oublier de débrancher l'appareil. Ceci évite à l'appareil de consommer de l'électricité inutilement et évite les risques de court-circuits.
  • vider complètement le congélateur, et mettre les aliments dans un endroit aussi frais que possible afin de ne pas les abîmer.
  • empêcher l'eau de la glace fondue de s'accumuler sous l'appareil en prévoyant de quoi l'éponger.

Comment dégivrer efficacement son congélateur

Toutes précautions prises, le dégivrage par la fonte naturelle de la glace est la méthode la plus simple, mais elle peut durer toute une journée. Cependant, le processus pourra éventuellement être accéléré en réchauffant directement l'intérieur du congélateur débranché.
On pourra, par exemple, frotter les parois internes du congélateur par du linge préalablement trempé dans de l'eau chaude : fastidieux ! On pourra aussi enfermer directement une casserole contenant de l'eau bouillante dans le compartiment.
On pourra également privilégier des produits vendus sur les marchés qui sont spécialement prévus pour la décongélation.
Mais surtout il est très déconseillé d'utiliser des appareils électriques pour accélérer la décongélation : le contact de l'eau issue du processus et de l'électroménager est potentiellement dangereux.

Nettoyer et désinfecter

Le passage de l'eau de l'état solide à l'état liquide libère toute sorte de bactéries dont on n'aurait même pas soupçonné l'existence. Le nettoyage à l'eau ne suffit pas, il faudra des produits désinfectants, comme le vinaigre blanc ou du bicarbonate de soude.

On l'aura compris, le Congelateur qui fait du givre ne fait pas que des heureux dans les ménages. Son efficacité repose sur des entretiens réguliers, plus ou moins fastidieux mais nécessaires, sans lesquels de mauvaises surprises pourraient apparaître sur les denrées stockées et dans les factures énergétiques. Cependant, son utilité n'est plus à démontrer, et les modèles récents tendent à palier aux différents inconvénients qu'ils peuvent présenter au quotidien.