Pourquoi congeler le poireau

La consommation de poireau peut être très bénéfique. C’est un aliment qui a une forte teneur en provitamine A, en vitamine C et en vitamine E. En plus de cela, il contient beaucoup de fibres, ce qui permet de bien régler le transit intestinal. Le poireau n’apporte que très peu de calories, et il est donc approprié pour les personnes qui veulent perdre du poids, et notamment celles qui veulent éliminer la cellulite. Ce légume peut aussi réguler le taux de cholestérol à cause de la pectine qu’il renferme. Lorsqu’il est préparé en bouillon, il apporte une aide aux reins dans leurs rôles. A noter aussi que ce bouillon peut être utilisé pour laver les cheveux, pour leur donner de l’éclat, surtout pour les cheveux bruns. Malgré cela, la principale utilisation du poireau se situe dans la cuisine. Il faut d’abord noter que ce légume comporte deux parties distinctes qui sont toutes comestibles. La partie basse est constituée par une tige blanche et peut être consommée seule. Elle est alors assimilée à une asperge etpeut être cuisinée de la même façon. La deuxième partie du poireau est formée par des feuilles vertes au-dessus de la tige blanche. Généralement, elle est consommée avec la première partie. Le poireau est essentiellement utilisé dans la soupe et le potage, mais il peut également intégrer de nombreux plats comme des quiches, des tartes ou des gratins. En outre, il peut accompagner de la viande, du poulet ou du poisson. Il est donc un aliment polyvalent qui peut s’adapter à diverses recettes différentes.

Les méthodes à utiliser


Vous pouvez avoir du poireau frais entre les mois d’octobre et avril. De ce fait, durant une grande partie du printemps et de l’été, il vous sera difficile d’en trouver. Vous devez donc procéder à sa conservation lorsque vous en avez besoin durant cette période. La réfrigération peut être utile pour une conservation qui ne dépasse pas 5 jours. Ainsi, au-delà de cette durée, il vous faut congeler poireau. Ainsi, vous pouvez les garder durant au moins 3 mois. Pour congeler poireau, vous pouvez utiliser plusieurs méthodes. La plus facile est la congélation à son état naturel. Vous pouvez les disposer sur un plat après les avoir bien lavés et séchés, et mettre le plat au congélateur. Selon votre utilisation future, vous pouvez déjà les découper. Vous pouvez aussi blanchir les poireaux avant de la congeler. Il vous alors faire bouillir de l’eau pour y tremper durant quelques minutes vos légumes, puis de les tremper ensuite dans de l’eau glacée. Une fois séchée, vous pouvez alors les mettre au congélateur et dans ce cas, le temps de conservation peut aller jusqu’à 6 mois. Il faut noter que vous pouvez aussi utiliser des boîtes hermétiques ou des sachets de congélation pour congeler poireau.

Les conditions à respecter pour une bonne conservation


Pour que la congélation de vos poireaux se fasse dans les meilleures conditions, vous devez prendre quelques mesures utiles. Le lavage est très important avant de congeler poireau, pour qu’il y ait le moins de bactérie et de saleté possible. D’autre part, la congélation est plus efficace si vous faites descendre la température de votre congélateur à – 25°C environ 5 heures avant d’introduire vos poireaux. Vous devez alors conserver vos légumes à cette température durant au moins une journée, mais vous pouvez remonter la température à – 18°C par la suite. Cependant, la conservation à une température plus basse offre une plus longue durée de conservation. Lorsque vous faites congeler poireau dans une boîte ou dans un sachet, il est préférable que vous y mettiez une petite étiquette pour inscrire la date de la congélation et la date limite de conservation, pour que vous puissiez vous assurer que vous pouvez encore utiliser les légumes que vous avez congelés. Pour la décongélation, il est préférable d’éviter de la réaliser à la température ambiante. L’utilisation de l’eau bouillante est conseillée, sauf dans le cas où vous faites des salades avec la tige blanche du poireau.

Vos avis

  1. Astrée

    Merci du conseil %uD83D%uDE0A