Méthode simple pour congeler le basilic

Le basilic est très apprécié par les professionnels de l’art culinaire, car il donne de la saveur au plat. Sa présence dans les recettes se fait de plus en plus sentir, et ce, pour toutes les occasions. Il est très bien utilisé lors des fêtes et évènements spéciaux, tout comme dans la concoction des repas au quotidien. Les mères de famille l’intègrent de plus en plus dans l’ingrédient des menus du fait qu’il apporte bien des avantages et est toléré par tout le monde. Mais cette plante ne fait pas un renom juste pour son goût agréable et doux. Il est également très apprécié pour ses vertus thérapeutiques. La plante aromatique en question agit sur divers types de maladie et malaise. Il peut être utilisé dans le traitement de la fièvre par exemple. Ses composants permettent de guérir la toux assez rapidement. Le plus intéressant, c’est qu’il ne faut pas forcément suivre un traitement spécifique avec la plante pour soigner les maux. Il faut tout simplement en consommer plus en l’incluant dans les condiments de chaque met ou repas. De ce fait, il est important d’avoir ce produit à portée de main à tout instant. La congélation est le meilleur moyen de conserver cette plante. Pour ce faire, certaines étapes sont importantes, sachant que le basilic peut être congelé frais ou préparé.

Méthode simple pour congeler les basilics frais


Pour congeler la plante, il est avant tout important de bien choisir du basilic frais. La congélation doit s’effectuer par petites quantités. Il est préférable que les basilics congelés soient conditionnés dans le récipient adéquat, et la température doit être stable. La préparation est une phase indispensable pour la conservation du produit dans le congélateur. Pour commencer, il convient de séparer les tiges des feuilles car les premiers ne seront pas à congeler. Les feuilles doivent par la suite passer à l’eau, de préférence froide, pour éliminer tous les éventuels microbes. Une fois les feuilles bien rincées, elles doivent être égouttées et séchées. Une fois les feuilles bien sèches, c’est le moment de choisir la quantité d’une dose de plante à utiliser. Installez chaque part dans un récipient à glaçon, et y ajouter de l’eau froide, ou même glacée. Le tout peut être inséré dans le congélateur, le temps qu’il devienne des glaçons de basilic. Les feuilles peuvent également être ciselées avant d’être installées dans les bacs à glaçon. Une fois que les cubes de glaçon sont prêts, ils peuvent être placés dans un sachet de congélation et conservé au congélateur à la température adéquate. La durée moyenne de congélation du produit peut aller de 8 à 16 mois. La température conseillée est de -18°C à -25°C. Plus la température diminue, plus la durée de congélation est longue.

Méthode simple pour congeler les basilics préparés


La méthode de congélation du basilic préparé dépendra en grande partie de la préparation en question. La préparation avec l’huile d’olive est l’une des plus appliquées en termes de congélation. Le procédé est à peu près semblable à la congélation de la plante fraîche. La différence repose sur le fait que les feuilles, une fois séchées, doivent passer au mixeur afin de bien pouvoir s’incorporer avec l’huile d’olive, qui remplacera ensuite l’eau froide. Les feuilles hachées doivent être bien mélangées avec l’huile d’olive afin d’obtenir une substance pâteuse. Une des préparations au basilic qui se conserve très bien au congélateur est le pesto. Il s’agit d’une sauce qui sert à donner du goût au plat. Sa conservation peut s’étaler jusqu’à plusieurs mois, à condition de bien respecter les consignes de congélation et de décongélation de l’élément principal qui est le basilic. Pour congeler le pesto, il est primordial de bien le préparer. Une fois la sauce prête, il est conseillé de la congeler par petites quantités également. L’idéal est qu’une quantité puisse correspondre à une utilisation. Chaque part peut être installée dans un sachet de congélation. Pour les décongeler, il suffit de les mettre dans le réfrigérateur. L’action sera rapide vu que le pesto ne se solidifie pas complètement lors de la congélation.

Vos avis

  1. H2H2

    Bonjour,
    je lis des choses intéressantes sur vos fiches méthode. J'ai néanmoins une question concernant la congélation du basilic :
    Vous indiquer "sécher les feuilles" ... puis "... ajouter de l'eau froide" !
    Expliquez-moi à quoi cela sert-il de "sécher" avant de mouiller ...
    Merci de votre attention et bonne congélation.
    H2H2

  2. nicolas

    Bonjour,

    Les feuilles doivent être d'abord lavées, les sécher est effectivement relativement secondaire dans le cas de la mise en glaçons, mais nécessaire si vous choisissez de les congeler dans l'huile. Cela ne parait pas forcément idiot non plus de supprimer l'eau de lavage de la feuille.

  3. bistrick

    Bonjour,
    J'aimerai savoir si en congelant les feuilles de basilic,ne vont-elles pas s'oxyder lorsqu'elles seront dégelées? Merci.

  4. Nicolas

    Non, pas particulièrement, mais une fois décongeler, c'est plus adapté pour être incorporé dans un sauce ou une huile

  5. nounou

    Bonjour, pour ma part je lave effectivement les feuilles de basilique pour enlevé poussière terre ou et microbes et les sèche comme la salade dans l'essoreuse ! enfin je cisaille au ciseaux à multiples lames et congèle comme indiquer ici.

  6. Carlos

    Bien interessant. Certe méthode est aussi valable pour le basilic thaïlandais ?

  7. Jour

    Merci du renseigment pour les glaçons, on peu faire comme le persil,laver secher et congeler